Loi antiterroriste (C-51): l’appât électoral

À chaque élection, il y a toujours au moins une question que les tenants de la participation électorale mettent en épingle pour tenter de convaincre les progressistes de voter pour le «moins pire» et dans ce cas-ci, chasser les conservateurs. Les partisanes et partisans du NPD et du cirque électoral trouvent toujours un prétexte – une question «plus cruciale que les autres» – pour nous inciter à participer au système bourgeois. Il est possible qu’un enjeu s’avère en effet de toute première importance; seulement, l’objectif poursuivi par ces gens-là n’est pas tant de s’y attaquer que de justifier la dérive droitière du NPD et de légitimer par la même occasion le système électoral. Cette fois-ci, la nouvelle loi antiterroriste (l’ex-projet de loi C-51) est sans aucun doute l’un de ces appâts.

–> Article à paraître dans le prochain numéro du magazine Drapeau rouge – lire la suite.

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s